TAHAR BEN JELLOUN au Parvis à Pau ! 11 janvier

VENDREDI 11 JANVIER, À 18H
Salle d'exposition du Parvis, espace culturel Leclerc, entrée libre

Venez rencontrer le grand écrivain Tahar Ben Jelloun, Prix Goncourt 1987 pour "La nuit sacrée".

« S’il vous plaît… Un petit peu de sommeil… Un petit peu de cette douce et agréable absence… Une simple échappée, une brève escapade, un pique-nique avec les étoiles dans le noir... »
Grand insomniaque, un scénariste de Tanger découvre que pour enfin bien dormir, il lui faut tuer quelqu'un. Sa mère sera sa première victime. Hélas, avec le temps, l'effet s'estompe. Il lui faut récidiver. Le scénariste se transforme en dormeur à gages. Incognito, il signe des crimes qu'il rêve aussi parfaits qu'au cinéma. Plus sa victime est importante, plus il dort. Et c'est l'escalade. Parviendra-t-il à vaincre définitivement l'insomnie ? Rien n'est moins sûr. Une erreur de scénario, et tout peut basculer.

Tahar Ben Jelloun est né à Fès en 1944. En 1985, il publie le roman "L'Enfant de sable" qui le rend célèbre. Il obtient le prix Goncourt en 1987 pour "La Nuit sacrée", une suite à "L'Enfant de sable". Il participe en octobre 2013 à un colloque retentissant au Sénat de Paris sur l'islam des Lumières.

Tahar Ben Jelloun vit actuellement à Tanger avec sa femme et ses enfants, pour qui il a écrit plusieurs ouvrages pédagogiques (Le Racisme expliqué à ma fille, 1998). Il est aujourd'hui régulièrement sollicité pour des interventions dans des écoles et universités marocaines, françaises et européennes.​


"Perdido", de Caroline Broka

"Perdido", de Caroline Broka
Caroline, musicothérapeute, a suivi nos ateliers il y a quelques années et vient de réaliser un livre-cd : Perdido, l'histoire d'un homme atteint d'hyperacousie. Jolie histoire joliement contée et mise en musique, que vous pouvez commander directement auprès de Caroline (sur son site


Notre association fonctionnera cette année encore avec une équipe réduite, deux de nos intervenantes ne pouvant pour l'instant reprendre le chemin des ateliers. N'ayant pu trouver de personnes qualifiées (nous tenons à ce que nos intervenantes soient formées et professionnelles de l'animation d'ateliers d'écriture), nous préférons diminuer nos activités plutôt que d'offrir des prestations de moindre qualité.

Les ateliers du cycle 1 à Lons, les ateliers en ligne et les samedis d'écriture sont maintenus.